DES QUESTIONS ?






Aide à la lecture
Nous contacter

La date à retenir

istock_514736990

© gradyreese - iStockPhoto

Lancement officiel du PRST3 Pays de la Loire

Tous les 5 ans, les professionnels de la prévention et les partenaires sociaux de la région Pays de la Loire rendent public, sous la présidence du Préfet de Région, le contenu du plan régional santé au travail qu'ils ont façonné ensemble afin d'améliorer la prévention des risques professionnels. Ce plan est une déclinaison régionale du PST3 national. Il traite de 13 thèmes différents sous forme d'actions concrètes.

À l’issue d’un travail collectif assidu, le plan santé au travail de la région Pays de la Loire est désormais construit pour la période 2016 à 2020 ! L’objectif de ce plan est de dynamiser la politique publique régionale en matière de santé au travail pour lutter contre des risques majeurs et créer les conditions de l’installation d’une culture de la prévention, en donnant toujours la priorité à la prévention primaire*. Son principe : impliquer tous les acteurs de la prévention, au premier rang desquels les partenaires sociaux, et faire entendre un discours cohérent et fort aux entreprises, aux professionnels et aux salariés.

Un comité stratégique (Direccte, MSA, Carsat, OPPBTP, Aract et fédération des services de santé au travail) a été mis en place puis réuni à plusieurs reprises pour convenir d’un objectif partagé et élaborer une proposition de méthodologie dans le cadre de la construction du PRST3. Cette proposition a ensuite été présentée au comité régional de prévention des risques professionnels (CRPRP) le 6 juillet 2016. Ce dernier a validé la méthode ainsi qu’une liste de 13 thèmes de travail en déclinaison du plan santé travail national. Pour ces 13 thématiques, des groupes de travail ouverts à tous (préventeurs, partenaires sociaux, universitaires) ont été initiés le 15 septembre, qui avaient pour mission de déterminer des fiches actions qui ont été présentées le 22 novembre au CRPRP. À l’issue des débats qui ont animé cette journée, les pilotes de groupes ont procédé aux ajustements nécessaires et le CRPRP a finalement validé l’ensemble des actions le 14 décembre 2016.

Un fil rouge sous-tend l’ensemble du plan pour les quatre années à venir, la prise en considération systématique et de façon adaptée des questionnements relatifs aux plus petites entreprises et à leurs salariés.

Lancement du PRST3 en présence d’Yves Struillou, directeur général du travail – © Carsat

* On parle de prévention primaire pour désigner l’ensemble des actions permettant de diminuer l’incidence d’un risque, donc de réduire la survenue d’un accident ou d’une maladie par la diminution des causes et des facteurs de risque.

Voir toutes les actus